12 C
Los Angeles
novembre 22, 2019
SPORT

Le Barça battu 2-0 par Grenade

Pour le compte de la 5e journée, le FC Barcelone se déplaçait à l’Estadio de los Carmenes pour affronter Grenade. Et comme souvent depuis le début de la saison, les Blaugrana ont livré une prestation insipide. Malgré un Lionel Messi de retour, les Catalans se sont inclinés face au promu (2-0) !

Après la Ligue des champions, le FC Barcelone retrouvait la Liga avec un déplacement périlleux sur la pelouse du promu Grenade. Et avec l’enchaînement des rencontres en ce moment, Ernesto Valverde faisait tourner son onze de départ. Ainsi, le coach barcelonais laissait Sergio Busquets sur le banc et remplaçait numériquement Jordi Alba, blessé, par Junior Firpo. Ivan Rakitić, lui, était titulaire pour la première fois de la saison dans le milieu à trois aux côtés de Sergi Roberto et Frenkie de Jong. Alors que Lionel Messi était encore sur le banc au coup d’envoi, c’est donc la pépite Carlès Pérez qui était encore alignée d’entrée. De son côté, Grenade se présentait dans son traditionnel 4-3-3 mais Diego Martinez tentait quelques coups dans sa composition avec les titularisations, pour la première fois de la saison, de Carlos Neva (23 ans) et Ramon Azeez (26 ans). À noter, la présence de l’expérimenté Roberto Soldado (34 ans) accompagné par le symbole du club, Antonio Puertas, auteur de 10 buts l’an passé, et grand artisan de la remontée en première division.

Et une fois n’est pas coutume cette saison avec le Barça, il ne fallait pas être en retard pour le coup d’envoi ! En effet, cette rencontre partait sur les chapeaux de roues avec un but sur la première action. Et c’est bien le promu qui surprenait le champion en titre ! Pressé par Soldado, Firpo manquait sa remise pour son gardien, l’attaquant temporisait et lançait Puertas dans la profondeur, celui-ci centrait mais le ballon était détourné par Gerard Piqué au deuxième poteau, Ramon Azeez n’avait plus qu’à ouvrir le score (1-0, 2e). Malgré ce premier but encaissé rapidement, les Catalans ne réagissaient pas vraiment, mettant en place leur jeu de possession. Et face à tant d’apathie, les locaux, eux, jouaient crânement leur chance. Puertas, encore lui, se défaisait de Firpo en un contre un et tentait sa chance à l’entrée de la surface, obligeant Ter Stegen à détourner du bout des gants (14e). Dans une première mi-temps hachée par les fautes, Luis Suárez s’essayait sur coup-franc mais sa tentative terminait dans le mur adverse (22e). Si le Barça est souvent reconnu pour son jeu léché, c’est bien les locaux qui montraient le plus de choses dans cette partie.

Ernersto Valverde plus que jamais menacé

Bien que les Azulagrana disposaient d’une très grosse possession (68% à la demi-heure de jeu), ils n’en faisaient pas grand-chose. Suárez et Roberto essayaient bien de faire sauter le verrou mais la défense de Grenade était bien en place et ne tombait pas dans le piège (33e). Au final, les deux équipes regagnaient les vestiaires à la pause sur ce score de 1-0 en faveur du promu ! Après ce premier acte plutôt délicat, l’entraîneur blaugrana repartait avec d’autres intentions puisqu’il lançait directement Lionel Messi à la place de Carlès Pérez et la révélation de ce début de saison, Ansu Fati (16 ans) par Junior Firpo, totalement à côté de la plaque. Et la rencontre repartait sur les mêmes bases avec un jeu haché par les fautes… L’entrée du quintuple Ballon d’Or avait eu pour effet de dynamiser le secteur offensif de son équipe mais sa défense plombait les espoirs de revenir. Sur une nouvelle attaque des Graná, Arturo Vidal, tout juste entré en jeu, coupait de la main un centre venu de la droite de sa surface. Après consultation du VAR, l’arbitre désignait logiquement le point de penalty. Alvaro Vadillo, qui venait de remplacer Machis, se chargeait de le transformer et donnait deux buts d’avance à sa formation (2-0, 66e).

Ansu Fati essayait de sonner la révolte chez les Blaugrana avec un débordement sur la gauche mais sa frappe était bien captée par Rui Silva (68e). En fin de match, le Barça poussait pour réduire l’écart et ainsi avoir une chance de revenir. Les corners se multipliaient pour les visiteurs mais étaient bien détournés par la défense (70e, 72e). Et le score aurait même pu être plus sévère pour Antoine Griezmann et consort. Antonio Puertas envoyait une belle frappe cadrée mais Ter Stegen veillait (78e). Au final, c’est une nouvelle contre-performance pour le Barça qui a bien du mal en Liga depuis le début de saison. Pire, le club catalan n’a gagné qu’une seule fois sur ses huit derniers déplacements toutes compétitions confondues ! Le champion en titre était à réaction, stéréotypé et sans imagination à l’image d’un Antoine Griezmann transparent, et pas aidé non plus. Avec ce deuxième revers de la saison, le Barça ne se rassure pas et pointe désormais à la 7e place. Grâce à cette victoire de prestige, Grenade frappe un grand coup et s’empare de la tête du Championnat !

Articles en relation

Jamie Carragher : « Mané est une machine, c’est le meilleur au monde »

Awa Diallo

LDC CAF / Report du match Zamalek – Génération Foot : Les révélations Talla Fall sur ce qui s’est réellement passé en Egypte

Awa Diallo

“MESSI JE L’AIME, MAIS LE MEILLEUR JOUEUR DE L’ANNÉE C’EST SADIO MANÉ”

Awa Diallo
Chargement....